La revente en LMNP


Le loueur meublé est assujetti au régime commun des plus valus immobilières. Il sera exonéré de toute imposition au-delà des 30 années de détention du bien

 

Comme pour tous les biens immobiliers, il existe un marché où l’offre et la demande se confrontent. Pour la revente d‘un bien en LMNP, le loueur aura différentes possibilités.

 

  • De particulier à particulier

Comme dans tous les secteurs, il est possible de vendre de gré à gré. Cependant il adviendra au vendeur d’expliquer à l’acheteur le fonctionnement de son bien et les caractéristiques qui s’en rattachent. Par ce canal, un risque existe. En effet, le vendeur n’étant généralement pas un spécialiste du secteur il  risquera d’omettre, volontairement ou non, des informations essentielles. Dans ce cas, la vente peut être annulée si l’acquéreur peut prouver que des informations n’ont pas été mentionné.

Si l’acheteur du bien s’avère être un client renseigné et fidèle du secteur, il aura une marge de négociation plus importante. La question qui se posera alors sera : le vendeur vendra-t-il au juste prix ?

 

  • Par une agence immobilière locale

Le cœur de métier d’une agence immobilière est de proposer à la vente des produits immobiliers. Généralement elles sont spécialisées dans la vente de résidences principales ou secondaires. Il est rare qu’ils disposent d’une clientèle pour des biens en résidence de service.

 

Il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’expert immobilier résidentiel classique et ne disposant pas de connaissances spécifiques pour effectuer une revente d’un bien en résidence de service en LMNP. C’est pour cela qu’ils préfèrent ne pas s’en occuper. En effet, ils ne connaissent généralement pas le marché et sous-évaluent le bien pensant que la demande ne sera pas au rendez-vous.

 

 

  • Par Astucesimmo.fr

En faisant confiance à Astucesimmo.fr, le revendeur disposera d’experts et de leurs compétences immobilières, financières, juridiques et fiscales pour effectuer une estimation juste du bien. Disposant de partenaires et d’investisseurs, le bien sera alors proposé à la commercialisation dans les meilleures dispositions.

 

 

Il semblerait que cette solution soit la plus rapide et efficace pour le revendeur.


  •  Les abattements

Selon la durée de détention du bien, un abattement est fixé.

Durée de détention Taux d'abattement selon la période  
Assiette pour l’impôt sur le revenu Assiette pour les prélèvements sociaux   
Moins de 6 ans 0 % 0 %
De la 6ème année à la 21ème année 6 % 1.65 %
A la 22ème année  4 % 4.60 %
Après la 22ème année - 9 %

 Nous pouvons alors remarquer qu’au bout de 22 ans de détention du bien, la plus-valus immobilière est exonérée pour l’impôt sur le revenu. Après la 30ème année, ce sera alors les prélèvements sociaux qui seront exonérés de la plus-valus.

 

Plus d'astuces : 

 


Nous contacter

Astucesimmo.fr

10 Place Vendôme

75001 PARIS

 

(Lundi au Samedi de 9h00 à 19h30)